Présentation du complexe environnemental de Zubieta à San Sebastian

Zubieta San SebastianLe marché du complexe environnemental de Zubieta à San Sebastian a été attribué à Ekondakin, société détenue majoritairement par Meridiam (Fond d’investissement) et le Groupe Urbaser.
Le contrat, signé en Janvier 2017 par José Ignacio Asensio, Président de Gipuzkoa Hondakinen Kontsortzioa (GHK), l’entité chargée de l’élimination des déchets de Gipuzkoa, porte sur le financement, l’ingénierie, la construction, l’entretien et l’exploitation d’un centre de valorisation énergétique par tri mécanique (TM), bioséchage (B) et génération d’énergie par incinération (WtE).

Cette usine moderne dotée des équipements de dernière génération fait partie des nouvelles infrastructures qui doivent permettre d’atteindre l’objectif européen de recyclage 50% des déchets ménagers d’ici 2020 grâce, entre autres, à la technologie de Steinmüller Babcok Environment et l’expertise du Groupe Urbaser en matière de gestion et traitement des déchets.

Un peu plus d’un an après le début des travaux, les deux fosses principales alimentant l’étape de tri mécanique et les lignes d’incinération ainsi que la fosse à mâchefers et le magasin de pièces détachées sont achevés. Les deux bâtiments tri mécanique et de bioséchage sont couverts et en cours d’achèvement tout comme les deux lignes de l’unité de valorisation énergétique depuis les trémies d’alimentation jusqu’aux grilles de fours.
Le montage des structures métalliques de l’incinérateur est en cours et celui de l’ensemble des équipements va se prolonger d’ici la fin de l’année. La mise en service industrielle est prévue en début d’année 2019.
L’importance de ce marché, les partenariats qu’il a suscité, les choix techniques retenus, traduisent la capacité du Groupe Urbaser dans le management des projets multifilières d’envergure, en particulier dans la conception, la construction et l’exploitation de centre de traitement de déchets ménagers.

En quelques chiffres :

  • 4 entreprises basques gipuzkoanes intégrées dans le consortium chargé de la réalisation des travaux : Moyua, Altuna y Uria, Murias et LKS ;
  • Chiffre d’affaires global : 760 M d’Euros dont 211 M d’Euros de construction ;
  • Durée : 35 ans ;
  • 110 000 m3 de terre excavée ;
  • 14 200 m3 de béton ;
  • 3 500 T d’acier.

Capacités et objectifs :

  • Pré-traitement mécanique : 162 000 T/an avec un objectif de 7,6% de récupération de matériaux recyclables ;
  • Bioséchage : 150 000 T/an avec un objectif de 25% de perte de masse et un PCI moyen de 2 850 Kcal/Kg ;
  • Traitement d’air : 110 000 m3/hr ;
  • Valorisation énergétique : 2 lignes de 12,5 T/hr de capacité de traitement, avec une capacité thermique
    par ligne de 41 MWth et une vapeur générée à 420 ºC et 55 bars.