L’enquête publique du CVOMR du Calaisis vient de se terminer

CVOMR - Vue généraleLe futur Centre de Valorisation des Ordures Ménagères Résiduelles (CVOMR) est soumis à autorisation d’exploitation et a fait l’objet d’une enquête publique qui a débuté au mois de septembre et s’est terminée vendredi 19 octobre.
Les performances de ce projet permettront d’être en parfaite adéquation avec les objectifs de la Loi de Transition Energétique pour la Croissance Verte (LTECV), avec un taux d’enfouissement réduit à 19 %, la production d’un biométhane réinjecté dans le réseau, et d’un CSR de qualité, destiné à l’industrie cimentière.

Le CVOMR atteindra ainsi un taux de valorisation global de 81%. Ce taux de valorisation ne concerne que le CVOMR et ne prend pas en compte le tri à la source et la valorisation des biodéchets, ni le tri sélectif des emballages et produits recyclables, fruits de la démarche volontariste du Sevadec mise en place depuis de nombreuses années sur son territoire.
La région Hauts-de-France, dans le cadre de son engagement dans la 3ème Révolution industrielle (REV3), a par ailleurs fixé un objectif de première importance concernant la production de biométhane, puisqu’elle vise le leadership européen de la production de biométhane injecté. Avec la réinjection dans le réseau GRDF de 2,6 millions de m3 de biométhane équivalents à 25 000 000 kWh gaz produits par le CVOMR, le Sevadec en sera l’un des principaux contributeurs.
Fidèle a sa politique de gestion des déchets initiée en 1999 par la mise en place de collecte des biodéchets en porte à porte, puis par la construction du Centre de Valorisation Organique de méthanisation des biodéchets, le Sevadec apporte ainsi une réponse concrète aux préconisations de l’ADEME en se dotant de ce nouvel équipement. En effet, le CVOMR est conçu pour pouvoir s’adapter parfaitement, en liaison avec le CVO déjà existant, au développement de la collecte sélective des biodéchets sur le territoire du Calaisis, et au traitement de ces biodéchets en substitution à la matière organique issue des OMR triées mécaniquement.