Pose de la première pierre du futur Pôle de Valorisation des Déchets Résiduels du SEVADEC

Le 16 mai dernier, Urbaser Environnement et sa filiale Octeva ont inauguré le démarrage de la construction du nouveau Pôle de Valorisation des Déchets Résiduels de Calais.

Guy Allemand, Président du SEVADEC (entité publique regroupant 52 communes et responsable de la gestion des déchets de 160000 habitants), ainsi que Natacha Bouchard, Maire de Calais et Vice-présidente de la Région Hauts de France, ont notamment mis l'accent sur le fait que cette usine sera un exemple national en termes de taux de valorisation des déchets.

16 mai 2019 Pose de la première pierre - Discours de Claude Saint-Joly en présence de Guy Allemand, Pierre de Montlivault et Natacha Bouchart

Claude Saint-Joly, Président de Urbaser Environnement et de Octeva, a souligné son partenariat fructueux avec le groupe Eiffage, qui sera chargé des travaux de génie civil, et du bureau Polynome, chargé de l’architecture. Il a rappelé que cette usine traitera 52 000 tonnes de déchets de déchets urbains par an, permettra l'injection de 25 000 MWh dans le réseau de gaz naturel, la production de 15 000 tonnes d'amendement organique, qui sera valorisé dans l'agriculture locale, et enfin la production de 6.500 tonnes par an de CSR (combustible dérivé des déchets) à utiliser dans l'industrie du ciment.

Les nombreux participants ont félicité le groupe Urbaser pour l'attribution de ce nouveau contrat consistant en la conception, la construction et l'exploitation pendant 5 ans de cette nouvelle usine.

Cérémonie de la pose de la première pierre du futur Pôle de Valorisation des Déchets Résiduels du SEVADEC